MATERIELS MIS A VOTRE DISPOSITION





* Coupole de 5 mètres de diamètre

* Télescope de Ø 62 cm de diamètre ouvert à F/D : 3,3

* Oculaire grand champs Nagler de 31 mm

* Oculaire Ethos de 17 mm

* Barlow 2X power mate

* Filtre 03 lumicon

* Oculaire Ethos de 3,7 mm

* Ecran de télévision de 127 cm

* Correcteur de champs Paracorr TeleVue Type 2

* Lunette de 120 mm f/d 8 avec filtre solaire

* Téléobjectif Nikon de 300 mm à f/d 2,8

* Téléobjectif Nikon de 1000 mm à miroir

* Lecteur DVD


Construction du téléscope :













Ce télescope a été construit en 1994/95. Les optiques ont été taillées par un artisan opticien. Cet instrument possède un miroir primaire de 620 mm de Ø et 2 miroirs secondaires permettant 2 combinaisons optiques différentes : Combinaison Newton ouvert à F/D : 3,3 Combinaison Nasmith à F/D : 20. Ce télescope est entièrement en acier. Le tube est recouvert de contreplaqué marine. La monture à fourche permet un suivi de la rotation de la Terre, grâce à une couronne dentée de 500 mm de Ø ( module1 ) et une électronique. La masse totale du télescope est de 1300 kg. Cet instrument d’astronomie a fait l’objet de 2 couvertures de magazine.












- Pose de la plaque en acier sur le pilier en béton armé. Les boulons de réglage permettront de caler l’axe horaire du télescope parallèlement à celui de la Terre, au 1/10 e de mm.

- Pose de la pièce mécanique principale de l’axe horaire sur le pied du télescope. A l’intérieur de celle ci se trouve un roulement à billes et un roulement à rouleaux coniques. Ils vont permettrent d’encaisser les efforts dans 2 directions différentes (arrachement et écrasement), dûs au poids (1 Tonne ) de la partie mobile du télescope.

- Pose de l’axe horaire, d’une masse de 200 Kg. La précision du réglage de cette pièce permettra d’assurer un suivi précis de la rotation terrestre.














- Pose de la fourche du télescope, d’une masse de 300 Kg. A l’intérieur du U de cette fourche, viendra se loger le tube du télescope.

- Pose de la pièce principale du tube du télescope, d’une masse de 200 Kg. Elle pivote sur elle même grâce à 2 gros paliers comportant des roulements oscillants à rouleaux coniques.

- Les pièces principales du télescopes sont maintenant en place.










- Pose du barillet, pièce mécanique qui recevra l’optique principale du télescope. Ce miroir sera en appui sur 15 touches, dont 12 astatiques. C’est à dire que la poussée de ces touches sur le verre est différente, en fonction de l’inclinaison du miroir primaire du télescope. Ces touches permettront de compenser mécaniquement les déformations du miroir dûes à la pesanteur terrestre.

- Le montage des différentes pièces est bientôt terminé. Il reste encore à équilibrer le télescope et à relier le tube au bras de déclinaison.

- Un portique sur roulettes et 2 palans à chaîne me permettra le montage des différentes pièces mécaniques.









Construction de la coupole :

















































Cette coupole de forme octogonale " modèle déposé " a été construite en profilé carré acier recouvert de tôle Nergal. Elle est en rotation grâce à un rail circulaire. Les deux cimiers s'ouvrent et permettent d'obtenir une grande ouverture (2 mètres de largeur) pour l'observation du ciel au télescope.
Calculs vent et neige : Marc SIMEONE





Copyright © 2012 - Olivier Planchon / BAUDUEN / France Tous drois reservés - All rights reserved - Informations légales - Legal info