INFORMATIONS TECHNIQUES



Constellations observées:

De nombreuses constellations seront observées selon la période de l'année. En effet, la Terre tournant autour du Soleil en un an, nous avons l'impression que l'ensemble de la voûte céleste se déplace un peu, chaque jour, à une heure donnée avec un repère fixe à l'horizon.

Mais notre petite planète bleue tourne vite, très vite sur son axe. C'est pour cela que le Soleil se couche à l'horizon sur la mer. Moment magique… C'est aussi pour cela que l'astre du jour, se lève à l'Est le matin et se couche à l'Ouest le soir (en théorie).

Ce qui nous donne l'illusion que cette voûte céleste se déplace aussi en 24 heures. Par exemple, une constellation observée le soir à l'Est, se retrouvera à l'Ouest en fin de nuit, ou aura peut être disparue sous l'horizon Ouest.







Au printemps : Le Lion ; Le Cancer ; La Vierge ; Le Corbeau ; L'Ydre ; Le Bouvier

En été : Le Cygne ; La lyre ; L'Aigle ; Le Sagittaire ; Hercule ; Le Serpent ; Céphée ; Le Dauphin ;Ophiuchus ; La Couronne boréale ;

En Automne : Le Capricorne ; Pégase ; Persée ; Les Poissons ; La Baleine

Mais, il en manque :

Je ne vois pas inscrit : la Grand Ourse ; La petite Ourse ; Cassiopée ; Le dragon ; Céphée. Normal, ce sont des constellations circumpolaires, c'est à dire que celles-ci se trouvent proche de l'étoile polaire. Elles sont donc visibles toute l'année. Elles ne se couchent jamais sous l'horizon Nord.


Fonctionnement du télescope:

Un télescope de ce type est très précis, un peu comme une belle montre, ou un appareil photo de qualité.
Pour vous donner quelques informations sur ces précisions, les optiques astronomiques
sont précis à 0,00014 mm sur le verre, la mécanique
au 1/ 100ème de mm ; les réglages optiques au 1/1000ème de mm et le calage du télescope sur l'axe de la Terre au 1/10ème de mm. Et oui… Voici une liste des principales pièces mécaniques et optiques qui vous seront présentées et expliquées :

Pour la mécanique :

Le chercheur, les 2 moteurs pas à pas, le tube, les axes alpha et delta, le bras de déclinaison, le barillet, les leviers astatiques, les contrepoids, le porte oculaire, la fourche, le pied. Des informations supplémentaires sur les différents télescopes, les différents mouvements et le calage sur l'axe de la Terre, vont seront données.







Pour l'optique :

Les miroirs: primaire et secondaire, les oculaires. Des informations supplémentaires sur les différentes combinaisons optiques d'un télescope, les lunettes astronomiques, la focale, le foyer et le grossissement, vont seront données.


avec l'aimable autorisation de J P PETIT


Le rayon vert:

Le rayon vert est un phénomène optique qui peut être parfois observé juste après le coucher du Soleil ou juste avant son lever et qui prend la forme d'un point vert visible pendant un court moment juste
au-dessus du Soleil.
Son observation est généralement brève. Pour l'observer, le ciel doit être clair et dégagé du maximum de poussières ou de particules. La présence d'un anticyclone facilite également l'observation du phénomène grâce à une haute pression (donc une densité d'air plus importante). Enfin la ligne d'horizon doit être lointaine pour que les rayons solaires traversent une distance d'atmosphère la plus grande possible avant d'atteindre l'observateur. Le rayon vert s'observe au mieux à basse altitude, là où l'horizon est dégagé, par exemple face à la mer. Mais je l'ai personnellement observé à 550 m d'altitude, sur le plateau de Valensole.









Observation au télescope:

Une fois les 2 cimiers de la coupole ouverts, je pointerai dans la nuit le télescope vers des objets du ciel, visibles ou invisibles à l'œil nu. Cet instrument de qualité hyper lumineux, doté de filtres adaptés vous permettra de découvrir des objets célestes proches ou très éloignés du Soleil, à l'intérieur de notre galaxie appelé aussi couramment " Voie Lactée ". Mais bien d'autres galaxies, situées en dehors de la notre, pourront être observées. Véritables " Univers Iles " renfermant des milliards d'étoiles, les images de ces galaxies observées en temps réel vous feront prendre conscience de l'immensité de l'univers et des quantités énormes de matières se trouvant è l'intérieur de ses objets célestes.










Au télescope, vous découvrirez :

• le scintillement coloré des étoiles de couleur.
• les couples d'étoiles doubles colorées.
• les nébuleuses gazeuses, véritables pouponnières, dans lesquelles naissent
   en permanence de nouvelles étoiles.
• des nébuleuses planétaires colorées, étoiles en fin de vie.
• des restes de supernovae.
• et bien sur des galaxies, vues de face, de profil ou de trois quart, se trouvant
   loin, très loin de nous…
• sans oublier les planètes et de temps en temps, une furtive comète…








Randonnée sur le Chiran :

Le mont est le deuxième sommet des Préalpes du Verdon (1 905 m) après son voisin le Mourre de Chanier (1 930 m). Le Chiran est séparé du Mourre de Chanier par le Portail de Blieux, col de 1 595 m d'altitude

La roche est calcaire comme dans toutes les Préalpes de Digne. Elle date du Jurassique supérieur. La montagne apparaìt à partir de la genèse des Alpes, il y a 5 millions d'années.

Le panorama au sommet est impressionnant. En plus des Préalpes de Digne, du lac de Sainte-Croix, et du plateau de Valensole, il s'étend jusqu'à l'ensemble de la Provence (mont Ventoux, massif de la Sainte-Baume, montagne Sainte-Victoire, Luberon), les Alpes du Sud (massif des Trois-Évèchés, massif du Mercantour, Queyras jusqu'au mont Viso) et même la mer Méditerranée située à 70 km de là.

( source Wikipédia )







Déroulement de la randonnée :

- Départ de Bauduen en voiture, passage au village de St Jurs à 34 km : 40 minutes de voiture.

- Départ de la piste en foret domaniale de Montdenier qui nous amène au col de st Jurs à 1318 m d’altitude, puis au portail de Blieux à 1595 m d'altitude avant d’arriver au dernier parking. (19 km de piste : 55 minutes de voiture). Cette piste nous fera découvrir de beaux paysages ainsi que des sources, un étang et avec un peu de chance des animaux sauvages.

- Départ de la randonnée jusqu’au sommet du CHIRAN culminant à 1905 m. Il faut compter 2 heures et demi de marche. (Prévoir des poses). Nous pourrons admirer le vol de vautours avec un peu de chance…

- Pose déjeuner.

- Redescente vers les voitures après 2 heures de marche.

- Retour à Bauduen.


















Recommandations d'accès: avoir des véhicules pas trop bas afin de pouvoir emprunter la piste à vitesse réduite - Pas de neige.

Chaussures de marche, eau, repas froid, appareil photo, sous vêtements de rechange, blouson chaud d'hiver


Le lac de St Croix :

Le lac de Sainte-Croix est une retenue artificielle, mise en eau en 1973, suite à la construction du barrage de Sainte-Croix, sur le cours du Verdon. Il est situé entre les départements du Var et des Alpes-de-Haute-Provence, au pied des gorges du Verdon, du Plan de Canjuers et du plateau de Valensole, haut lieu de la culture du lavandin.

Cette retenue est la quatrième de France métropolitaine par sa superficie (environ 2 200 ha) après le lac du Der-Chantecoq, le lac de Serre–Ponçon et le lac d'Orient. Le lac est devenu un centre de tourisme estival ; il est très fréquenté pour les loisirs aquatiques.

( source Wikipédia )







Recommandations d'accès: aucune.



La forêt de chênes centenaire :

Cette petite forêt en bordure de route de Vérignon, longe les limites du camp militaire de Canjuers. Pourtant, dès que l'on arrive sur le site et que l'on met le pied au sol, une impression de tranquillité et de sérénité nous envahit… Cette forêt nous cache t'elle quelle chose… Je pense que seules les personnes à l'écoute pourront entendre ce qu'elle a à dire… Mystère de la nature.









Condition idéale: avoir du soleil pour un bon contraste des images.



L'or noir du Haut Var :

Au cœur de notre Provence, nous cultivons et ramassons en hiver la truffe noire " Tuber melanosporum " et en été la truffe blanche " Tuber aestiuum ". Nous trouvons ce champignon avec son odeur envoutante et son goût si fin, sous les chênes verts ou blancs, dans des sols très calcaires.
Les truffes sauvages ou de plantation, sont ramassées avec l'aide de la mouche, du chien ou du cochon. On l'apprécie sur des toasts grillés, sur des pâtes ou en brouillade. La dégustation d'un plat à base de truffes reste un instant magique toujours très apprécié.
Possibilité de visite, d'explications et ramassage de truffes noires.

Nicolas PLANCHON, trufficulteur à Bauduen dans le Haut Var.







Condition: suivant la période de ramassage - prévoir une durée 3 heures.







Copyright © 2012 - Olivier Planchon / BAUDUEN / France Tous droits reservés - All rights reserved - Informations légales - Legal info