Observatoire Astronomique de Bauduen

Le Cosmos à Portée de Tous

 

Je vous présente mes dernières images du ciel des années 2019 /2020.

Photographier ce ciel est avant tout technique. Mais les résultats sont vraiment spectaculaires. Grâce à l'informatique, on peut extraire des images brutes tous les détails et toutes les couleurs, couleurs qui hélas nous échappent le plus souvent à l'observation. Car notre oeil ne permet pas d'observer les couleurs de nuit. La nuit, ce sont les cellules de l'oeil appelées "batônnets" qui nous permettent de voir. Mais ces cellules fonctionnent en Noir et Blanc...


  • Notre étoile le Soleil en lumière H alpha. Température de surface 6000 °K. C'est une étoile naine de couleur jaune.
  • Détails de la surface avec une tache solaire qui a une dimension de plusieurs fois celle de la Terre.
  • Protubérances solaires. Compilation des 400 meilleures images d'un film de 5000 vues.
  • Protubérances solaires. 400 images ont été compilées
  • Protubérances solaires.
  • Coucher de soleil - Déformation du disque solaire et rayon bleu. Téléobjectif Nikon de 1000 mm sur pied photo.
  • Coucher de soleil - Déformation du disque et rayon vert. Téléobjectif Nikon de 1000 mm sur pied photo.
  • Coucher de soleil et rayon vert.Téléobjectif Nikon de 1000 mm sur pied photo.
  • Coucher de soleil et 4 rayons verts. Téléobjectif Nikon de 1000 mm sur un pied photo.
  • Protubérances solaires. Un point chaud est visible à gauche de l'image. 200 images ont été compilées.
  • Protubérances solaires. 2 photos ont été superposées (éjection et surface solaire).
  • Coucher de soleil sur la mer. Téléobjectif Nikon de 1000 mm sur pied photo.
  • Déformation du disque solaire à l'horizon dû aux différentes couches atmosphériques de densité différentes.Téléobjectif Nikon de 1000 mm sur pied photo.
  • Protubérances solaires. Photo réalisée grâce à une compilation des 400 meilleures images d'un film de 5000 vues.
  • Ces images sont réalisées avec une caméra N/B.
  • La lune. Mosaïque de 5 photos. 400 images compilées pour chaque photo. Total de 2000 images pour ce cliché à haute résolution..
  • Cratère Clavius. 230 km de diamètre. 600 images d'un film de 5000 ont été compilées.
  • Le cratère Copernic. Diamètre 96 km. Une caméra couleur a été utilisée. 400 images ont été compilées.
  • Les cratères Catherine - Cyril et Théophile. Diamètre 100 km
  • Pleine lune. En saturant l'image, on fait apparaitre l'oxyde de fer (en orange) et le titane (en bleu).
  • Lever de lune à l'horizon. L' atmosphère filtre la lumière solaire. La lumière de la lune passe donc des couleurs rouge à orange puis jaune en fonction de la hauteur sur l'horizon.
  • Cratère Copernic avec barlow (système optique qui amplifie le grossissement) . 400 images d'un film ont été compilées
  • Lumière cendrée de la lune. C'est un joli phénomène observable le soir ou le matin quand le croissant lunaire est très fin.
  • Le golfe des iris. Cratère d'impact de 400 km de diamètre. 400 images ont été compilées.
  • Cratère d'impact Copernic. 96 km de diamètre. Photo en noir et blanc. 400 images d'un film ont été compilées.
  • Même photo de Copernic, mais image traitée en négatif avec un programme informatique. Les éjectats dues à l'impact sont mieux visibles.
  • Même photo de Copernic traitée en fausses couleurs. Les éjectats lunaire sont aussi bien visibles.
  • Ejections de matière au moment d'impacts de météorites. Différents traitements de l'image.
  • La mer des crises.
  • Cratères lunaire.
  • Nébuleuse IC 1393. Objet stellaire très grand en diamètre apparent et peu lumineux. La photographie permet de faire ressortir tous ces détail. Téléobjectif Nikon de 300 mm.
  • Rémanent de supernova (explosion d'une étoile). Distance 6300 années lumière. 20 poses de 1 mn ont été compilées. Une barlow 2x a été positionné au foyer du télescope afin d'amplifier le grossissement. Crop de l'image.
  • La galaxie M 33 dans la constellation du Triangle. Distance 2,4 millions d'années lumière. 25 poses de 1 mn ont été compilées pour obtenir cette photo.
  • La grande nébuleuse d'Orion. Pouponnière d'étoiles en formation. Cet objet stellaire est visible à l'oeil nu comme une faible nébulosité. 11 poses de 1 mn ont été compilées.
  • Les Pléiades M 45 dans la constellation du Taureau. Jeune amas d'étoiles bleues. Distance 444 années lumière. 25 poses de 1 mn ont été nécessaires pour faire apparaitre les fines structures gazeuses se trouvant autour des principales étoiles.
  • La nébuleuse NGC 1977. Distance 1500 années lumière. 25 poses de 1 mn ont été compilées.
  • Partie centrale de la constellation d'Orion. 15 poses de 1 mn ont été compilées. Téléobjectif Nikon de 300 mm fixé sur le télescope afin de bénéficier de son suivi en automatique.
  • M8 et M 20 sont 2 nébuleuses visibles dans la constellation du sagittaire. Téléobjectif Nikon de 300 mm.
  • Nébuleuses autour de l'étoile Gamma du Cygne. 50 poses de 1 mn ont été compilée. Objet stellaire très étendu dans la voie lactée. Un téléobjectif permet de la photographier.
  • NGC 7000. Mêmes informations que dans la photo précédente.
  • Constellation d'Orion photographiée en hiver quand elle est haute dans le ciel. Cela permet de mieux faire ressortir les nébulosités et les grands nuages de poussières noirs. Téléobjectif Nikon de 100 mm.
  • Les pléïades M 45. Amas d'étoiles visible à l'oeil nu. 25 poses de 1 mn ont été compilées. Téléobjectif Nikon de 300 mm fixé sur le télescope avec une solide rotule photo.
  • Nébuleuse d'Orion M 42 photographiée avec un téléobjectif Nikon de 300 mm. 15 poses de 1 mn ont été compilées.
  • Nébuleuse de la tête de cheval. Célèbre nébuleuse de la constellation d'Orion, photographiée au foyer du télescope. 25 poses de 1 mn ont été compilées.
  • Centre de la galaxie M 31 photographié au foyer du télescope. 15 poses de 1 mn ont été compilées.
  • Lever de pleine lune avec halo lunaire (rayon de 22°). Objectif Nikon de 14 mm sur un pied photo..
  • Lever de lune et halo lunaire. Objectif Nikon de 14 mm sur pied photo..
  • Lever de pleine lune avec couronne. Objectif Nikon de 14 mm.
  • Passage de la station spatiale internationale ISS. Objectif Nikon de 14 mm sur pied photo.
  • Passage de ISS dans la brune d'une nuit d'hiver. Objectif de 14 mm Nikon. Pose de plusieurs minutes.
  • La voie lactée vue de l'intérieur de la coupole.
  • La voie lactée vue du parking avec une étoile filante. Pose de 30 secondes avec un objectif Nikon de 14 mm sur pied photo.
  • La voie lactée vue de la terrasse des logements. Objectif de 14 mm sur pied photo.
  • La voie lactée et une étoile filante photographiée au téléobjectif Nikon de 100 mm.
  • La voie lactée photographiée avec un objectif Nikon de 14 mm fixé sur une monture équatoriale motorisée. (compensation du mouvement de la terre).
  • Image brute sans traitement d'une nébuleuse avec passage d'une étoile filante. Téléobjectif Nikon de 300 mm.
  • La voie lactée photographiée au téléobjectif Nikon de 100 mm.
  • La station spatiale ISS disparait dans l'ombre de la terre. Objectif Nikon de 14 mm. Pose de plusieurs minutes.
  • ISS entre dans l'ombre de la terre. Pied photo obligatoire pour cette pose de plusieurs minutes. Objectif Nikon de 14 mm.
  • Le laser pointe une nébuleuse à travers le cimier de la coupole astronomique.
  • La planète Jupiter et son satellite IO. 800 images ont été compilées. La caméra noir et blanc filmait à 30 images/seconde.
  • La planète Saturne. 2000 images ont été compilées. A cause de la rotation rapide de cette planète (10 h), la durée du film ne doit pas dépasser 2 minutes environ.
  • Jupiter. A cause de la rotation rapide de cette planète (10 h), la durée du film ne doit pas dépasser 2 minutes environ.
  • Jupiter
  • Jupiter
  • Jupiter

E-mail
Appel
À propos de